Le refuge du Rulhe est un incontournable des refuges ariègeois ! A 2185 mètres d’altitude, sa situation le rend accessible avec seulement 2 heures de marche pour l’atteindre. Et quelle vue spectaculaire ! Pendant toute la randonnée, nous sommes en admiration devant les sommets et les ces paysages qui s’étendent sous nos yeux.

Voilà plusieurs années que je monte au refuge du Rulhe. D’ailleurs, ce fut le premier refuge où mon fils de 2 ans est monté à la journée, il y a quelques années. Un souvenir impérissable pour une maman montagnarde !

Cette fois ci on part en famille et on dort au refuge. Nous sommes 2 adultes et 3 enfants : mon fils de 5 ans, ses cousins parisiens (2 pré-ados de 11 et 14 ans) et leur papa. C’est parti pour une aventure montagne accessible en famille 👪

refuge du Rhule
Le refuge du Rulhe ©calou_refugerulhe

un refuge FACILE AU panorama Wahouhhhhh 🤩

On a vérifié la météo la veille et nos deux jours de randos s’annoncent radieux !

Il est 9h00 et nous voilà sur le parking du Pla de Laspeyres. Et oui, en montagne il vaut mieux prévoir de partir tôt pour ne pas se faire surprendre par d’éventuels orages et prendre le temps de monter avec les enfants. Aussi, nous sommes attendus par Calou, le gardien, au plus tard à 18h00. On a de la marge !

On lace nos chaussures, on serre bien nos sacs à dos et empruntons donc le plus court accès, idéal pour les familles. Nous marchons dans une jasse (grand espace herbeux souvent utiliser pour garder les troupeaux) puis allons bifurquer sur la gauche et commencer une petite montée pour arriver à la cabane de Garsan. Ici on fait une petite pause graines et barres de céréales, on profite déjà de la vue ! Cette cabane est utilisée par le vacher qui se charge de garder les brebis, vaches et/ou chevaux de Mérens durant l’été (attention : ne vous approchez pas des animaux car on ne sait pas comment ils peuvent réagir, surtout la vache et son veau).

Depuis le début de notre rando le panorama est somptueux ! On a une vue sur la Coume de Varilhes et les sommets qui l’entourent … frétillement de la rétine assurée tellement c’est beau 😍

On poursuit tranquillement notre montée et profitons de la vue qui se dégage au fur et à mesure sur la chaine. Au loin on aperçoit les sommets entourant les lacs de Fontargente, le pic de Joclar et bien entendu le pic du Rulhe. Le sentier est progressif et les enfants ont le sourire jusqu’aux oreilles. Etre dans ces grands espaces et se retrouver entre cousins est certainement un souvenir qui restera gravé à vie dans leur mémoire.

On aperçoit au loin le refuge, la montée aura été régulière. Il nous aura fallu 2h30 en comptant les pauses. Il est midi, nous arrivons pile à temps pour repas ! Au menu : omelettes et plats du jour sur la grande terrasse en bois du refuge, sans oublier la vue panoramique ! Depuis le matin nos yeux sont éblouis par les montagnes, le vert des estives, le gris des rochers et des sommets. Tout le monde est ravi !

Ce lieu est juste MA- GIQUE ! Il est LE spot idéal pour les petits montagnards néophytes.

vue-sur-le-refuge-calou
Vue imprenable sur le refuge ©calou_refugerulhe

Les refuges ariégeois

Refuge d’En Beys

Refuge d’En Beys

Refuge de Bassiès

Refuge de Bassiès

REFUGE DE L’ETANG D’ARAING

REFUGE DE L’ETANG D’ARAING

REFUGE DES « ESTAGNOUS »

REFUGE DES « ESTAGNOUS »

Refuge des Bésines

Refuge des Bésines

Refuge du Pinet

Refuge du Pinet

Refuge du Fourcat

Refuge du Fourcat

Refuge du Chioula

Refuge du Chioula

LA VIE COLLECTIVE EN REFUGE : UNE AVENTURE

Lors de la montée je sensibilise les cousins parisiens à ce qui nous attend une fois là-haut. Nous allons vivre une expérience collective ! Le refuge n’est ni une cabane, ni un hôtel, ni un gîte. Comme on dort dans des dortoirs, il peut arriver de partager la pièce avec une autre famille. C’est le gardien qui décide de la répartition des dortoirs. Pas d’inquiétudes : au Rulhe, les dortoirs sont de petite taille (1 dortoir de 10 places et des dortoirs de 6, 4 et 2 places).

La prise de notre espace est donnée par le gardien. Généralement il faut attendre qu’il ait terminé de nettoyer l’ensemble du refuge. On prend donc notre espace dortoir en fin d’après-midi.
En entrant dans le refuge, nous enlevons nos chaussures pour prendre des crocs fournis par le refuge et nous posons nos sacs à dos dans l’espace dédié. On emporte quelques affaires avec nous dans le dortoir, notre drap de sac dans lequel on va dormir, une lampe frontale et quelques vêtements.

Un refuge en autonomie énergetique

C’est le moment de prendre une douche chaude de 2 minutes. Au refuge, vous trouverez des jetons (payants) qui minutent l’accès aux douches. L’autonomie énergétique est la question essentielle du gardien ! L’alimentation en eau se fait par des captages de sources d’eau des lacs et des torrents.

Le refuge est approvisionné à pieds, ou par hélicoptère ! C’est pourquoi, il est primordial de ne pas gaspiller, et de préserver les ressources.

Vue sur le refuge et le Pic du Rulhe ©J.Marcilloux

à table 🍽️

En refuge, généralement, un repas unique vous sera servi : potage, un plat chaud (viande en sauce, féculents), fromage et dessert. Calou et Géraldine mettent un point d’honneur à utiliser des produits locaux. Le fromage, la charcuterie et le vin sont de pays. La cuisine est simplement délicieuse (et copieuse !). On s’installe sur la terrasse, face au Pic du Rulhe et c’est le bonheur à l’état pur ♥️. Après cette journée de marche, il n’y a rien de mieux que de profiter d’un bon repas chaud dans ce si beau cadre. On se dit qu’on en a, de la chance !

Ici, on partage sa table et c’est l’occasion de rencontrer d’autres passionnés de montagne. Généralement la bonne bambée en montagne nous invite à aller nous coucher tôt !

Après une bonne nuit de sommeil, on prend le petit déjeuner entre 7h et 8h. On mange des biscottes car le pain est un produit de luxe en refuge ! Il est compté car, pour le coup, il est monté à dos d’hommes ou de femmes ! Avant de repartir, on règle la note au gardien et nous voilà prêt pour notre nouvelle rando de la journée.

Pour bien préparer votre séjour en refuge, téléchargez la brochure réalisée par la Fédération Française des Clubs Alpins et de montagne :

d’autres itinéraires et activités autour du refuge

Le refuge connait plusieurs accès, en fonction de votre connaissance de la montagne et de votre condition physique. Comme on le dit souvent il est à la croisée des chemins : GR10, GR transfrontaliers, la HRP…

  • Vous pouvez vous rendre au refuge depuis le Refuge du Riotord
  • Dans l’après-midi, vous pouvez vous balader avec les enfants autour du refuge et admirer le paysage !
  • Pour les adultes qui sont des randonneurs très expérimentés monter au pic du Rulhe (attention passages très escarpés et vertigineux! ).
  • Le lendemain vous pouvez également rejoindre les étangs de Fontargente. Ces étangs se situent sur le chemin du retour au pla de Laspeyres et méritent vraiiiiiiiment le détour !
  • Proche du refuge, on peut pratiquer l’escalade (rocher-école avec 19 voies du 4c au 7c3), l’alpinisme et l’ornithologie. Sortez les jumelles, on voit souvent des rapaces et notamment des vautours.  
  • En hiver, le refuge peut être ouvert sur réservation. On peut partir de la station d’Ax-3-Domaines et rejoindre le refuge en ski de randonnée ou en raquettes. Non loin du refuge se trouve la cascade de glace de Joclar.
escalade rulhe©calou_refuge_rulhe
Escalade autour du Rulhe ©Calou_refugerulhe

infos pratiques refuge

Toute l’info auprès de Calou, le gardien :
☎️ +33 5 61 65 65 01 ou +33 6 74 24 50 71
🖥️ https://rulhe.com/
🥗 Si vous avez un régime alimentaire particulier, faites en part au gardien lors de votre réservation
🛏️ 54 couchages, répartis en un dortoir de 10 places et de dortoirs de 6, 4 et 2 places avec un matelas et couvertures

UNE AMBIANCE DETENDUE PORTEE PAR CALOU LE GARDIEN

calou-et-géraldine©calou_refugerulhe

Accompagné de Géraldine, Calou garde le refuge depuis de nombreuse années. Au premier sens comme au sens figuré, il est LE Gardien du Rulhe. Géraldine et Calou vous accueilleront dans une ambiance détendue et chaleureuse. Ils vous concocteront de bons repas copieux avec autant qu’ils le peuvent des produits locaux.

Pour faire connaissance avec eux, retrouvez les sur les écrans d’échappées belles, de 46.31min à 1h.06 👇

et pour les chiens ? 🐕

Lorsque vous dormez en refuge, la gestion de nos gentils toutous est délicate… pour vous et pour les gardiens.
Aussi, nous vous conseillons de faire garder votre chien dans une pension canine dont la réputation n’est plus à faire ni par les maîtres ni par nos boules de poils : https://www.pensionchienschats-09.fr/

se rendre au départ de la randonnée

Depuis Toulouse : prendre l’A66 en direction de Pamiers, puis la N20 jusqu’au village de Sinsat.
Ensuite, prendre sur votre droite et continuer sur la D522 sur 270 mètres, Aulos, Les Cabannes.
Prendre D520A en direction du village d’Aston. Continuez jusqu’au bout de la route durant 16 km pour arriver au parking du Pla de Las Peyres.

Comptez 2h de route depuis Toulouse.

infos pratiques itinéraire

📅 Ouverture :  fin mai au 30 septembre
🚗 Accès : Parking Pla de las Peyres
⏰ 2h de marche du parking
⛰️ Dénivelé positif: 485m
🗺️ Carte IGN : TOP 25 IGN 2148 OT

conseils avant de partir

  • Pensez à réserver à l’avance afin de vous assurer des disponibilités du refuge.
  • Pensez également à réserver votre pique-nique à l’avance et à prévenir si vous avez un régime alimentaire particulier.
  • Renseignez-vous sur les conditions météo avant d’entreprendre votre randonnée ==> consulter météo france
  • En début de saison, il est possible qu’il reste des parties enneigées sur certains itinéraires. N’hésitez pas à contacter Calou pour connaître les conditions d’enneigement.
  • Ne partez jamais seul(e) et prévenez vos proches de votre itinéraire.
  • Numéro de secours: 112

Caroline

Auteur

Caroline

A fond tous les jours de l'année, je suis une grande adepte des sports outdoor en Ariège et sur toute la France : randonnées, VTT, ski, ski de randonnée, rafting, canyoning ... j'embarque avec moi mon compagnon, mon fils et ma chienne Neige dans (presque) toutes mes aventures ! Ce que je préfère en Ariège ? Les grands espaces et l'esprit de liberté qui y règne.

Plus d’articles similaires

Découvrez toutes les aventures similaires en Ariège Pyrénées

Les bons plans du lac de Montbel

Les bons plans du lac de Montbel

5 jours de roadtrip en van en Ariège

5 jours de roadtrip en van en Ariège

Dolce Vita au Carla Bayle

Dolce Vita au Carla Bayle