Le pic du Rulhe est un belvédère de tout premier ordre à 2 783m, sommet mythique de l'Ariège. Cette randonnée de haute montagne emprunte des couloirs de gispet glissants et de nombreux éboulis. La pente y est constante et certains passages aériens.
Pic du Rulhe
Pic et Refuge du Rhule © Le Refuge du Rhule - Ariège Pyrénées Tourisme

Cette randonnée s'adresse donc aux montagnards confirmés.
Depuis le refuge du Rulhe. Taillé dans le Gneiss, le Pic de Rulhe occupe une situation privilégiée. En effet, il règne en maître sur les cirques du Rulhe et de l’Albe, le haut Najar, le cirque de Joclar et la région de Fontargente. Cette randonnée de haute montagne qui se déroule entre 2100 et 2783 m d’altitude emprunte des couloirs de gispet glissant et de nombreux éboulis. La pente y est constante et certains passages aériens. Elle s’adresse donc à des montagnards très expérimentés.

Accès Départ : Pour accéder au refuge du Rulhe : Quitter la RN20 entre Aulos et Les Cabannes pour emprunter la D 520 qui après le village d’Aston, longe le barrage de Riète et continue jusqu’à celui de Laparan où vous pouvez garer votre véhicule. Suivre le vallon de Rieutort (circuit n°22) ou continuer la piste après Laparan jusqu’à son terminus : Pla de Laspeyre. Remonter le ruisseau de l’Estagnol rive droite jusqu’à la jasse du Pinet, puis toujours à flanc jusqu’au refuge. 0h00 REFUGE DU RULHE (2185m).

Localisation

Pyrénées Ariégeoises

Au sud de l’Ariège, à la frontière de l’Andorre se trouvent les Pyrénées ariégeoises. Entre paysages montagneux et activités, nombreuses sont les [...]

Découvrir

Votre itinéraire

Carte Liste
Télécharger
Télécharger le kml

1 - Départ de la randonnée depuis le Refuge du Rulhe

Pour accéder au refuge du Rulhe : Quitter la RN20 entre Aulos et Les Cabannes pour emprunter la D 520 qui après le village d’Aston, longe le barrage de Riète et continue jusqu’à celui de Laparan où vous pouvez garer votre véhicule. Suivre le vallon de Rieutort (circuit n°22) ou continuer la piste après Laparan jusqu’à son terminus : Pla de Laspeyre. Remonter le ruisseau de l’Estagnol rive droite jusqu’à la jasse du Pinet, puis toujours à flanc jusqu’au refuge.

2 - L’ESTAGNOL (2099m).

Quitter le refuge vers le sud, en direction du vallon de l’Estagnol.
Après 3 minutes, attaquer une rude descente vers l’ouest, sur la rive droite d’un torrent que l’on franchira 2 minutes plus tard.
Prendre à nouveau vers le sud pour traverser un pierrier de gros bloc.
Continuer à flanc vers le sud pour passer sous une petite barre rocheuse où l’on trouvera une sente mieux tracée qui remonte légèrement, puis coupe la partie supérieure d’un éboulis en direction d’un bosquet de pins à crochets.
Traverser le bosquet puis, toujours vers le sud, un petit pierrier après lequel on empruntera une langue de gispet venue du pic de Rulhe et qui descend plein ouest jusqu’à la LAQUETTE DE L’ESTAGNOL (2099m).
Le sentier bien tracé sur la rive droite mène à L’ESTAGNOL (2122m).

3 - ETANG DE JOCLAR (2327m).

On longera la rive gauche jusqu’à son extrémité pour prendre à droite vers le nord-ouest.
Après s’être faufilé entre de gros blocs rocheux, le sentier attaque une raide montée dans un éboulis de petites pierres entre une jolie cascade et les parois abruptes du contrefort est du pic Noir de Joclar.

4 - PETIT ETANG DE JOCLAR (2454m).

On longera la rive nord en progressant sur les buttes qui ferment cet impressionnant cirque glaciaire écrasé par le Pic Noir.
On abandonnera le lac en cheminant, toujours vers l’est, sur le faîte d’une longue croupe, jusqu’au PETIT ETANG DE JOCLAR (2454m).

5 - ARETE SUD DU PIC DU RULHE (2700m

Contourner le lac, remonter le grand éboulis vers le nord est, et attaquer le couloir herbeux. Prudence, la pente est raide et le gispet glissant. Quelques mètres en contrebas d’un beau gendarme, prendre la branche de droite qui mène sur la grande ARETE SUD DU PIC DU RULHE (2700m). La vue sur l’étang Couart est impressionnante

6 - PIC DE RULHE (2783m

Prendre à gauche pour franchir une petite brèche et suivre toute la crête par un entassement de gros blocs jusqu’au sommet principal du PIC DE RULHE (2783m). tout près, le sommet ouest, plus bas de quelques mètres cache une partie des abords immédiats. Pour jouir du panorama complet, les deux ascensions s’imposent.
Du sommet principal (est) on descendra à l’ouest jusqu’à la brèche qui sépare les deux cimes et l’on remontera les quelques mètres de gneiss qui mènent au SOMMET OUEST.

7 - Retour par le COL DES CALMETTES (2318m).

De retour à la large brèche, plonger à gauche vers le nord. Après avoir entamé cette délicate descente sur la gauche du couloir, on traversera l’éboulis pour continuer sur la lisière droite, tantôt sur l’herbe, tantôt sur les pierres. Rester sur le flanc droit en contrebas de l’arête nord-est, traverser un raide couloir pierreux et cheminer sur les pentes herbeuses au dessus de l’éboulis. Aux environs de la COTE 2600m, descendre un raide versant herbeux en direction du grand pierrier visible au fond du vallon. Tirer légèrement sur la droite pour suivre une sente de brebis qui passe au pies d’une barre rocheuse. Traverser un nouvel éboulis, et se diriger vers la zone herbeuse d’où l’on rejoindra le REPLAT HERBEUX (2430m) bien visible en contrebas que l’on suivra vers le nord pour passer à gauche d’un mamelon recouvert d’un éboulis de gros blocs. Descendre en suivant le sentier plus ou moins bien marqué vers le COL DES CALMETTES (2318m).

8 - Arrivée au point de départ

Du cairn qui marque le passage, prendre sur la gauche pour suivre le sentier qui descend dans le talweg dans la direction ouest-nord-ouest. Après avoir contourné quelques mamelons, les pelouses mènent au REFUGE DU RULHE (2185m).