Les Forges de Pyrène – le village inoublié – est un parc à thème dédié aux métiers d’autrefois et à la vie d’antan. A deux pas de Foix, ce site se trouve dans un parc arboré, longé par une jolie rivière. Ce village reconstitué – avec son estaminet, son four à pain et sa salle de classe – nous propose une véritable immersion dans les années 1900. Quant à l’espace muséographique, il regroupe plus de 5000 outils, du fils à plomb du charpentier au paroir du sabotier en passant par la marmotte du colporteur.

Il y a beaucoup à voir et à faire sur place. Du coup, j’ai décidé de vous partager mes plus gros coups de ❤️. Allez, suivez-moi…

La forge à martinet, le cœur battant du site

Si ce site touristique a été installé à cet endroit précis, ce n’est pas un hasard. En effet, l’endroit abrite depuis le Moyen-Age une forge à martinet. Ce gros marteau actionné par un moulin à eau est l’un des tout dernier en activité en France. Cette ancienne usine de taillanderie (fabrique d’outils), fermée en 1985, est d’ailleurs inscrite aux Monuments Historiques. C’est là, dans son bâtiment d’origine, dans une ambiance sombre et moite, que Philippe dit « Zézé » – historien-forgeron- dompte ce mastodonte de fer sous nos yeux ébahis.

Démonstration Forge à martinet



Juste à côté, le musée, entièrement rénové, retrace la grande épopée du fer en Ariège, à la découverte des outils et de l’évolution des techniques au fil des siècles.

Bon plan : Idéal à voir avant la démonstration de la forge à martinet.

Des ateliers vivants et passionants

Les artisans-animateurs font revivre sous nos yeux les gestes d’antan du sabotier, du vannier, du fournier -celui qui gérait le four communal -, du forgeron ou encore de l’orpailleur – le chercheur d’or- . Ces ateliers se déroulent tout au long de la journée, à heure fixe – le planning détaillé vous sera remis à l’entrée.

J’ai choisi de vous raconter mon atelier préféré, celui de l’école 1900. On est de suite dans l’ambiance en s’installant à un de ces vieux pupitres en bois. Le maître nous accueille d’un air un peu sévère et la leçon de morale du jour est inscrite sur le grand tableau noir. Ça sent la craie et l’encre fraîche.

L’animateur joue au maitre d’école et nous aux élèves ! C’est parti pour la leçon d’écriture à la plume. Chacun prend son porte-plume et s’applique pour faire les plus beaux « plein et délié ». Avec un peu de concentration, vous obtiendrez peut-être votre bon point !

Une petite faim ?

Situé juste à l’entrée du site, le restaurant Ô Bistrot Pyrène. Ici pas de carte mais des menus du jour élaborés avec des produits de saison et locaux… le tout dans un cadre moderne et chaleureux. Le chef a à cœur de valoriser la gastronomie ariégeoise et de soutenir les producteurs du coin.
Réservez une table

Emotions garanties aux Ages de la vie

C’est une expérience très étonnante qui est proposée aux « Âges de la Vie ». Cette scénographie émouvante vous entraîne sur les pas de Baptistou, 85 ans, qui raconte sa vie à Marion sa petite-fille. Vous progressez dans une semi-pénombre de pièce en pièce, bercé par la voix de ce grand-père (enregistrée par Olivier De Robert, célèbre conteur ariégeois) qui évoque son parcours de vie.

De son enfance à son mariage, en passant par l’évocation de la guerre 14-18, c’est aussi la vie quotidienne dans les villages ariégeois au siècle dernier qui défile sous nos yeux.

Très touchant ! ❤️

Portait chinois

Si les Forges de Pyrène étaient une chanson, elles seraient « Mon amant de St Jean ».

Si les Forges de Pyrène étaient une odeur, elles seraient celle du pain tout juste sorti du four à bois.

Si les Forges de Pyrène étaient un son, elles seraient le « tam tam » du martinet qui s’abat sur le fer chaud.

Si les Forges de Pyrène étaient un métal, elles seraient des paillettes d’or récoltées avec persévérance par l’orpailleur.

Mes bons plans & astuces pratiques

  • Il faut prévoir la journée entière pour profiter de toutes les animations ou au minimum compter une demi-journée pour ne pas repartir frustré.
  • Quand on visite avec des enfants, on peut alterner des temps de découverte (ateliers, musée des vieux outils, etc.) et des moments de « lâchage » (aire de jeux, visites aux animaux de la ferme, sentier découverte, jeux anciens, etc.).
  • La majorité des ateliers sont couverts et fonctionnement même en cas de mauvais temps. En complément, trois espaces de visites sont à l’intérieur : les âges de la vie, le musée du Fer et le musée des vieux métiers.
  • Les chiens ne sont pas admis sur le site mais un chenil ombragé et gratuit est mis à disposition.

Où dormir à proximité ? Ma sélection :

HOTEL PYRÈNE

HOTEL PYRÈNE

CAMPING ARIÈGE LA ROUCATEILLE

CAMPING ARIÈGE LA ROUCATEILLE

Chambre d’hôtes n°09G20042 « CLOS CATHALA »

Chambre d’hôtes n°09G20042 « CLOS CATHALA »

julie

Auteur

julie

100% ariégeoise, je connais la destination (presque) comme ma poche ! Balades, visites guidées, châteaux, villages pittoresques, festivals... je parcours les routes de l'Ariège depuis des années, à la recherche de nouveautés ! J'aime vivre des moments intenses avec mes amis et ma petite famille, qui me laisseront des souvenirs impérissables en mémoire !

Plus d’articles similaires

Découvrez toutes les aventures similaires en Ariège Pyrénées

Dolce Vita au Carla Bayle

Dolce Vita au Carla Bayle

Le Parc de la Préhistoire en famille

Le Parc de la Préhistoire en famille