Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle – GR®78 est un des itinéraires de pèlerinage les plus important au Monde. Il y a 4 chemins principaux en France, qui mènent à la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne : La voie du Puy en Velay, la Voie d’Arles, la Voie de Vezelay et la Voie de Tours. Et également de nombreuses voies comment celle du littoral ou encore celle du Piémont Pyrénéen, qui, elle, passe en Ariège !

Le chemin du piémont de Saint-Jacques-de-Compostelle en quelques mots

  • Distance totale : 534km
  • 21 étapes
  • Temps estimé : 64 jours de marche environ
  • Départ : Carcassonne / Arrivée : Saint-Jean-Pied-de-Port
  • Balisage : Blanc et Rouge
  • Difficultés : 3/5. Vous avez une bonne condition physique et êtes préparés à la randonnée sur plusieurs jours. Pas de difficultés particulières pour des randonneurs avertis et équipés convenablement.

La section de sentier entre Montpellier et Carcassonne est actuellement en cours d’homologation GR®. A partir de Carcassonne, GR®78, le sentier est balisé et aménagé jusqu’à Saint-Jean Pied de Port. 

Marque de Saint Jacques de Compostelle sur la route
Marque de Saint Jacques de Compostelle ©Wikicommons Marianne Casamance

Pour préparer votre séjour :

Période favorable

Compte tenu de la météo, il est conseillé de réaliser ce trek entre les mois de juin et octobre.

Le Pèlerinage

Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle a pour but d’atteindre le tombeau attribué à l’apôtre Saint-Jacques-le-Majeur, situé dans la crypte de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne (Galice).

Les première traces du pèlerinage, datent de 25 juillet 813. A cette date, l’hermite Pélage, guidé par une étoile mystérieuse, aurait découvert, dans un ancien cimetière, la sépulture de l’apôtre. C’est ainsi que les pèlerins commencèrent à venir honorer ces reliques.

Le pèlerinage atteint son apogée au XIIème siècle. C’est également de cette époque que date le codex calixtinus, recueil de recettes consacré à Saint-Jacques le Majeur et à son pèlerinage, dont le cinquième livre, le Guide du pèlerin de St Jacques de Compostelle sera considéré comme l’ancêtre des guides de voyages.

En 1492, après la prise de Grenade, le pape Alexandre VI déclare officiellement Saint-Jacques-de-Compostelle lieu d’un des « trois grands pèlerinages de la Chrétienté », avec ceux de Jérusalem et de Rome.

Les chemins de Saint-Jacques sont semés de nombreuses démonstrations de ferveur, de pénitence, d’hospitalité, d’art et de culture.

La voie du Piemont, GR78

Cette voie relie Montpellier à Saint-Jean-Pied-de-Port en 700 kilomètres. Au pied de la montagne noire, entre Hérault et Aude, les vieux cadastres nous parlent des pèlerins qui ont donné leur nom à l’itinéraire : le Camin de Sanct Jaume ou le Camin romieu, fait unique en France. Le Codex Calixtinus y fait même référence en recommandant d’honorer Tibère, Modeste et Florence à Saint-Thibéry.

La voie du Piémont encore peu connue, enchante par la sérénité de ses paysages et la beauté de ses églises, abbayes, petits villages et sa tranquillité loin des foules des autres voies.


A partir de la cité de Carcassonne, l’itinéraire relie les bourgs de Fanjeaux et Montréal dans l’Aude, la cité de Saint-Lizier en Ariège, Saint-Bertrand-de-Comminges et la basilique de Valcabrère, le sanctuaire mondialement connu de Lourdes et conduit à Oloron en Béarn et à Saint-Jean-Pied-de-Port en desservant les vallées et cols de passage des Pyrénées.

Cloître de Saint Lizier Ariège Pyrénées
Cloître de Saint Lizier ©Ariège Pyrénées Tourisme /S.Meurisse

Marquée par la présence de somptueux édifices romans comme à Rieux-Minervois, Vals ou l’Hôpital-Saint-Blaise, la voie du piémont est un chemin de caractère qui enchante par la sérénité de ses paysages en balcon sur le massif montagneux. Sa fréquentation modérée en fait un chemin d’intimité qui peut favoriser réflexion et introspection.

Notre-Dame-de-la Sède vue de l'extérieur à Saint-Lizier
Notre-Dame-de-la Sède vue de l’extérieur ©Ariège Pyrénées Tourisme /S.Meurisse

Les plus beaux coins de la voie du Piémont en Ariège