Nichée au carrefour de l’Aude, de l’Ariège et de la Haute-Garonne, la Bastide de Mazères est un des nombreux bijoux architecturaux de la destination. De la préhistoire aux guerres de religions ce village est riche de son vécu et l’empreinte de son passé se retrouve derrière chaque pierre de ses bâtiments. À 30 minutes seulement de Toulouse, on note bien l’influence qu’a eu la ville rose sur Mazères, bastide caractérisée par ses fameuses « briques rouges ».

Mazères, entre guerres de religions et culture du pastel

Les recherches et fouilles archéologiques sur le territoire ont prouvé que l’homme était déjà implanté à Mazères depuis la préhistoire. Quelques siècles plus tard ce sont les gallo-romains qui s’y sont installés.

Mais c’est en 1129 que l’histoire de Mazères prend un tournant considérable avec l’implantation des moines bénédictins et la construction de l’Abbaye en forêt de Boulbonne. En 1253, grâce à l’important rayonnement de l’Abbaye dans le Midi, le Comte de Foix signe une charte de paréage et c’est ainsi que la Bastide de Mazères est née.

Musée Ardouin à Mazères Ariège Pyrénées
Musée Ardouin à Mazères ©Louis Marette

Après une période glorieuse due à la culture du Pastel, les guerres de religion mènent à l’anéantissement de nombreux monuments datant du XIVème au XVIème siècle, dont l’Abbaye de Boulbonne elle-même. Aujourd’hui, la ville de Mazères est toujours riche de monuments, ceux-ci ayant été construits au XVIIIème siècle, après les guerres.

Retrouvez toute l’histoire de Mazères au musée Ardouin !

Flâner au milieu de monuments incroyables

Mazères c’est surtout une petite bastide typique, qui fait écho à la ville de Toulouse avec ses bâtiments ornés de briques rouges. On l’apprécie pour ses petites maisons à colombages, ses beaux hôtels particuliers, ses halles, en bref pour son architecture originale, au regard des autres cités incontournables d’Ariège : l’église paroissiale, la halle adjacente à l’église, les couverts avec maisons à colombages, l’ancienne résidence des Abbés de Boulbonne devenue la mairie, l’ancien couvent des Dominicains, les vestiges du pont médiéval et le pont de l’Hers.

Pont de l'Hers à Mazères Ariège Pyrénées
Pont de l’Hers ©Louis Marette

LE BON PLAN : DES VISITES GUIDÉES GRATUITES EN ÉTÉ !

Durant le mois de juillet et août l’Office de Tourisme des Portes d’Ariège Pyrénées propose aux voyageurs de visiter avec un expert du territoire la Bastide de Mazères. Le plan parfait pour dénicher les petites anecdotes insolites de la ville, mais aussi pour en apprendre plus sur l’histoire riche de celle-ci.

Une ville festive et chaleureuse

On aime aussi Mazères pour son ambiance estivale entre musique, marchés et fêtes historiques. Tous les ans, certaines festivités s’invitent au sein de la Bastide :

  • Le Manouch’Muzik Festival : il est devenu un festival de musique renommé de la destination. L’ambiance y est chaleureuse, on y va pour danser, chanter au son des guitares jusqu’au bout de la nuit.
  • La fête médiévale : entre défilés en tenues historiques, spectacles, cracheurs de feu et autres numéros de saltimbanque, c’est sûr, la fête médiévale est LA fête à ne pas manquer à Mazères. Cet événement, c’est un saut dans le temps incroyable !
  • Tous les jeudis sur la place de l’église se déroule le marché de Mazères. Riche en produits locaux, en bons fruits et légumes de saisons, ce marché a su se faire un nom et ravi les voyageurs de passage dans la ville.
Animation festival médiévales de Mazères
Médiévales de Mazères © P.Michel Resséjac studio photo

À découvrir à Mazères et aux alentours

LE DOMAINE DES OISEAUX

LE DOMAINE DES OISEAUX

Le PARC AUX BAMBOUS

Le PARC AUX BAMBOUS