Une boucle incroyable entre la Haute-Ariège et les Pyrénées-Orientales. 4 jours de randonnées de refuge en refuge.
Le tour des Pérics
Refuge d'en Beys © Magda Fuster - Ariège Pyrénées Tourisme

4 jours reliant 4 refuges gardés entre l’Ariège et les Pyrénées Orientales.
Point haut : 2591m
Environ 22h de marche sur 49km
Dénivelé cumulé + et – : 2 310m

Niveau de difficulté : 3/5.
Vous avez une bonne condition physique et êtes préparés à la randonnée sur plusieurs jours en montagne.
5 à 6h30 heures de marche par jour avec des dénivelés positifs de 500 à 750 m et négatifs 280m à 830m

BON À SAVOIR
Ce circuit traverse différents espaces avec des réglementations spécifiques notamment pour le bivouac, les feux et les chiens. Renseignez-vous préalablement des réglementations en vigueur dans les sites classés des Camporells, des Bouillouses et de la Réserve nationale d’Orlu. Une simple précision, les chiens sont interdits dans la réserve d’Orlu même tenus en laisse.

Classement & labels

  • Inscrit au PDIPR

Localisation

Pyrénées Ariégeoises

Au sud de l’Ariège, à la frontière de l’Andorre se trouvent les Pyrénées ariégeoises. Entre paysages montagneux et activités, nombreuses sont les [...]

Découvrir

Équipements & services

Équipements

  • Parking
  • Parking payant
  • Parking gratuit

Services

  • Hébergement
  • Restauration

Ce prestataire propose aussi

Refuge des Bésines

Refuge

Mérens-les-Vals

Votre itinéraire

Carte Liste
Télécharger
Télécharger le kml

1 - REFUGE D’EN BEYS > REFUGE DES BESINES

Durée : 5 heures
Distance : 8km
Dénivelé + : 550 m
Dénivelé – : 430 m

Cette étape entre les deux refuges ariégeois, longe ruisseaux, serpente entre de petits étangs, pour atteindre la haute montagne entre la Portella d’Orlu et la coume d’Anyell.
La vue dégagée sur l’étang de Lanoux, qui dévoile son étendue grandiose et sur le Pic du Carlit, célèbre sommet des Pyrénées Orientales. Après la Coume d’Anyell, le sentier redescend sur la vallée des Besines, où pins à crochet et rhododendrons parsèment les douces pelouses des abords du sentier.

2 - REFUGE DES BÉSINES > REFUGE DES BOUILLOUSES

Durée : 6h30
Distance : 15km
Dénivelé + : 750 m
Dénivelé – : 830 m

La partie Besines – Bouillouses est sans doute celle qui offre la diversité de paysages la plus impressionnante. De la partie très boisée des Besines, et ses lacs, on monte progressivement vers des espaces vierges de végétations, très minérales, pour rejoindre l’étang de Lanoux, à peine aperçu lors de l’étape précédente.
Après avoir dépassé cet étang, on rejoint des longues steppes, presque mystérieuses, aux allures d’Irlande ou de Mongolie : les grands espaces herbeux de l’altiplano cerdan.
Après quelques heures de marche, aux confins des Pyrénées Orientales, on trouve la merveilleuse Réserve des Bouillouses, ses paysages bruts et préservés.

3 - REFUGE DES BOUILLOUSES > REFUGE DES CAMPORELLS

Durée : 5 heures
Distance : 11km
Dénivelé + : 510 m
Dénivelé – : 280 m

Cette étape, traversée du Capcir, est une ode à la beauté des Pyrénées, préservées, intacts, riches en végétation. Eau cristalline des lacs des Camporells, dans lesquels aiment se refléter, ceux qui ont donné le nom à cet itinéraire : le petit et le grand Pérics !

4 - REFUGE DES CAMPORELLS > REFUGE D’EN BEYS

Durée : 5 heures 30
Distance : 11km
Dénivelé + : 500 m
Dénivelé – : 770 m

Cette étape est certainement celle où la vue sur les sommets est la plus époustouflante… Sur les crètes du Pic Mortier, on aperçoit tous les pics qui font la richesse du territoire ariégeois … La dent d’orlu, le Pic Saint Barthélémy, le Pic du Rulhe … Elle est caractéristique du retour en Haute-Ariège, avec une vue « d’en haut » sur la Réserve Nationale d’Orlu, et la Jasse d’En Gaudu, repère de nos plus beaux isards et plus belles marmottes.

Comptez 2h30 de descente supplémentaire (et +500m de dénivelé négatif) pour rejoindre le parking de Fanguil si votre départ était Orlu.