Sem – Commune de Val de Sos


Le village de Sem paraît s’être groupé au cours du Moyen-Âge, probablement avant l’an Mil. Il est mentionné pour la première fois dans une charte de la fin du XIIe siècle. Son toponyme serait issu du nom d’homme latin Sentius.

Le village de Sem est surtout associé à la mine de fer du Rancié car il est situé au plus proche des exploitations et sa population était constituée de nombreux mineurs. Cette mine, d’origine Antique, était une des plus importantes des Pyrénées. Elle se développa radicalement dès le XIVe siècle, lorsque le procédé de la forge hydraulique permit de fabriquer du fer plus facilement et donc à moindre coût. Le fer devint un produit courant et la demande explosa. La grande qualité de minerai du gisement du Rancié et la politique avisée de développement du commerce du fer permirent le succès de cette activité au point que le consulat de Vicdessos à l’époque Moderne a pu être appelé « consulat du fer ». Victime de la concurrence avec les mines des colonies puis des autres continents, celle de Sem ferma définitivement au début du XXe siècle.

On a compté au village de Sem jusqu’à 400 mineurs, 4 cafés et de nombreux commerces.

Son église est aujourd’hui dédiée à sainte Croix, patronne des géologues, des pompiers, des mineurs, des artilleurs, des métallurgistes, etc.



 

Localisation

Pyrénées Ariégeoises

Au sud de l’Ariège, à la frontière de l’Andorre se trouvent les Pyrénées ariégeoises. Entre paysages montagneux et activités, nombreuses sont les [...]

Découvrir