En 1160, Pierre de Dun en était le seigneur. Ce n'est qu'en 1390 qu'il devient la possession des seigneurs de Lévis. Par le traité de Paris, en 1299, Roger Bernard de Lévis recueillit les terres du pays d'Olmes appartenant aux comtes de Foix.

Les vestiges du château :
du château subsistent un mur conséquent et quelques constructions que l’on ne soupçonne pas du village.

On y accède par une petite randonnée agréable au départ de l’église du Carol.
Suivre le fléchage et le balisage jaune. Prévoir 1h30 aller / retour.

Au village suivre les panneaux indiquant le château. Le chemin mène d'abord à l'église située en hauteur à l'écart du village. Contourner le cimetière qui la jouxte par la droite pour s'engager sur le sentier. Durant la petite grimpée à travers bois on remarque des aménagements d'anciennes terrasses et des murs en grosses pierres soutenant le sentier. Parvenu sur la crête on y découvre les vestiges du château de Teyrac aussi appelé Castellas de Roquefort. Il appartenait aux seigneurs de Lévis-Mirepoix. Belle vue plongeante sur Roquefort-les Cascades et sa vallée. Continuer sur ce sentier qui mène jusqu'au pylône. On y arrive en longeant les falaises fréquentées par les écoles d'escalade. Du pylône on découvre Castella-de Roquefort sur l'autre versant du Plantaurel et une belle vue panoramique sur le pays d'Olmes. 

Localisation

Pyrénées Cathares

Situé à l’est de l’Ariège, à la frontière de l’Aude, ce territoire, labellisé « Pays d’Art et d’Histoire », s’articule autour de [...]

Découvrir