La Cathédrale Saint-Antonin est classée Monument Historique depuis le 9 aout 1906.

Bâtie au XIIe siècle au pied du château aujourd’hui détruit, l’église St-Jean Baptiste et St-Jean l’Evangéliste, devenue Notre Dame du Mercadal au XVe siècle, fut la première église de la ville. Il ne reste de l’édifice du XIIe siècle que le portail roman orné de chapiteaux représentant des scènes bibliques . Au XIVe siècle, l’église du Mercadal est agrandie. On construit à cette époque le superbe clocher, inspiré du clocher des Jacobins de Toulouse. La guerre de Cent Ans, la guerre de succession de Navarre et les conflits locaux, entrainent pillages et destruction de la cathédrale. Les travaux de reconstruction commencent vers 1662 mais sont stoppés par le manque d’argent, ils reprendront en 1685. La consécration de l’église aura lieu le 9 janvier 1689. L’édifice, a une seule nef est simple et majestueux. Les boiseries intérieures, les tableaux et orfèvrerie lui rendent un caractère prestigieux. Elle sera dotée en 1777 d’un grand orgue provenant de la Daurade de Toulouse, placé dans un remarquable buffet du XVIIIe siècle classé Monument Historique. D’importants travaux concernant le clocher et la toiture seront entrepris entre 1833 er 1875. La Cathédrale Saint-Antonin est classée Monument Historique depuis le 9 aout 1906.

Visites guidées gratuites en juillet et août

Classement & labels

  • Villes et villages fleuris
  • 3 fleurs

Localisation

Portes d’Ariège Pyrénées

Vous êtes en Ariège, au nord du département, à mi-chemin entre Toulouse et les Pyrénées. L’arrivée en Ariège par le nord du [...]

Découvrir